Trente ans de réclusion criminelle pour Lylian Legrand. L’ancien gendarme de 36 ans était jugé en appel à la cour d’Assises de Saint-Omer pour le meurtre de Stéphanie Fauviaux. L’étudiante audomaroise avait été retrouvée morte dans son appartement lillois en mai 1995. L’accusé avait déjà été condamné à trente ans de prison en premier instance l’année dernière.

Le verdict est tombé. Lylian Legrand est donc condamné à trente ans de réclusion pour le meurtre de Stéphanie Fauviaux, étudiante audomaroise retrouvée morte dans son appartement lillois en mai 1995. Lylian Legrand avait déjà été condamné à trente ans en premier instance. La cour d’appel a donc réaffirmé cette condamnation :

Au cours du procès, les parents de Stéphanie Fauviaux ont déclaré vouloir aller à Venise pour tourner la page. Un voyage que leur fille Stéphanie souhaitait leur offrir.

X
X