Les manifestations et les actions contre la loi Travail continuent. Cette-fois ci, ce sont les salariés des centres de dépôt des carburants qui sont en grève depuis hier matin. Les raffineries ont suivi le mouvement aujourd’hui.

Depuis ce matin, la CGT mène des actions sur les différents sites du Dunkerquois, notamment le dépôt côtier. Ils bloquent donc l’approvisionnement de plusieurs dizaines de stations dans le département. Hier, celle de Valenciennes était bloquée. Pour l’instant, pas de pénurie dans le secteur, mais si l’action dure, cela pourrait arriver très vite.

Les automobilistes se sont précipités sur les pompes à essence de la région, plusieurs d’entre elles sont déjà à sec. Pour les manifestants, il s’agit d’une grève illimitée, ils ne renonceront pas et espèrent peser sur le gouvernement. Pour François Croquefer, secrétaire général adjoint de l’union locale CGT Dunkerque :

Même si les grèvistes bloquent les stations services de la région, François Croquefer sait toutefois que les conséquences seront moins importantes dans la région. Les automobilistes peuvent se fournir en Belgique.

X
X