© Delta FM

De nombreux contrôles ont eu lieu dimanche lors du scrutin du second tour de l’élection présidentiel. À Harnes, Guinecourt, Alincthun, et Ghyvelde, ça n’a pas été une simple formalité. 291 votes ont été annulés dans le bureau audomarois, 627 dans celui du dunkerquois. En cause : l’absence de membre du bureau pour gérer le scrutin à Alincthun. À Ghyvelde, l’une des personnes qui tenait le bureau de vote aurait oublié de demander la carte d’identité aux électeurs qui se présentaient. Les votes ont donc été annulés, mais ça ne remet pas en cause l’élection d’Emmanuel Macron.

 


X
X