Les exploitations agricoles de la région attendent la pluie avec impatience ! Depuis le début du mois de juin, il n’a quasiment pas plu. Une situation inquiétante pour les agriculteurs dont les différentes cultures ont besoin de pluie. Ce manque d’eau est parfois pallié par de l’arrosage qui s’avère couteux et moins efficace. La situation pourrait avoir de lourdes conséquences sur les récoltes. Elle n’est pour l’instant pas critique, mais la pluie est attendue de pied ferme.

Blé, pois, colza ou encore pomme de terre ont besoin d’eau. S’il existe des solutions alternatives, elles sont coûteuses et parfois peu écologiques. La situation n’est pas encore critique, mais la pluie est très attendue. Chaque jour compte. Ecoutez Francis Vermersch, céréalier dans la région :

X
X