© DeltaFm

Depuis 1 an, les cinémas n’accueillent plus le public normalement… Les salles obscures ont fermé au premier confinement, elles ont rouvert en jauge réduite cet été, avant d’être à nouveau fermées depuis octobre. Une fermeture longue, très longue pour les professionnels du cinéma. Pourtant, en octobre 2020 déjà, une étude de l’institut Pasteur démontrait que les cinémas n’étaient pas des lieux propices à la diffusion du virus. Mais compte tenu de l’actualité, aucun horizon ne se dessine pour les salles obscures. 

Pour Cathy Coppey, directrice d’Ociné et Présidente de la Chambre Syndicale des Cinémas de la Région Nord-Pas-de-Calais, c’est malgré tout difficile de se plaindre par respect pour les victimes de la pandémie… Mais le temps commence à être long.

X
X