Le mois de mai a été particulièrement mortel pour le département du Nord. (© SDIS 59 (Archives - Illustration))

Petit message de prévention alors que les vacances vont débuter…

Dans quelques jours, les vacances scolaires vont commencer, pour certains c’est déjà le cas. Joie de pouvoir enfin sortir, s’oxygéner. On a tous envie de partir très vite, trop vite peut-être. La Préfecture du Nord vient de faire le bilan de ce début d’année au niveau de la sécurité routière. Les autorités vous appellent à la plus grande prudence car ce bilan n’est pas bon.

2021 pour l’instant est une année très accidentogène. 34 personnes décédées par exemple sur le département du Nord en à peine cinq mois. Si l’on compare à la période 2017-2019, c’est la même chose, même nombre de morts en moyenne, la relative bonne nouvelle c’est le nombre d’accidents qui est en légère baisse. Pas de comparaison possible avec 2020, confinement oblige les chiffres sont évidemment biaisés. Peut-être un sentiment de liberté, la joie de pouvoir enfin sortir, le facteur vitesse redevient la principale cause d’accidents mortels dans la Région. L’alcool évidement toujours fortement présent aussi au volant. La mortalité des piétons et des cyclistes augmente également depuis janvier dernier.

Enfin ce qui inquiète les autorités, d’où ce message de prévention, ces phénomènes sont de plus en plus observés à l’approche de ces vacances, c’est à dire là, maintenant. Dans le Nord toujours, neuf personnes sont mortes sur les routes pour le seul mois de mai, une hausse de 50% par rapport à 2017-2019. Et ce alors que la circulation est plus fluide que d’habitude, moins de voiture du fait par exemple du télétravail.

X
X