Vous le savez, Emmanuel Macron a annoncé lundi la poursuite du confinement jusqu’au 11 mai prochain, et l’annulation des festivals et autres grands événements jusqu’à la mi-juillet. Les professionnels de la restauration ont pris un véritable coup de massue et devront rester portes closes encore plusieurs semaines. Certains restaurateurs, comme Maxime Lefebvre, patron de la Bastille, à Dunkerque, avait senti le vent tourner.

L’inquiétude sur la date de réouverture mais aussi pour la suite. Maxime Lefebvre.

 

 

Dans le Dunkerquois, les restaurateurs espèrent un geste de la mairie concernant les taxes sur les terrasses.

X
X