Cette semaine, pour lutter contre la propagation du coronavirus, le gouvernement a pris la décision d’interdire les marchés de plein air, tout en laissant aux préfets le droit de déroger à cette règle générale. Dans un premier temps, de nombreuses demandes de communes voulant maintenir les marchés avaient été refusées.  Dans le Pas de Calais, la préfecture a revu ses décisions et décidé d’accorder des dérogations pour les marchés comportant uniquement des commerces alimentaires, afin d’assurer l’approvisionnement de la population et de privilégier les producteurs et commerces locaux. Des mesures de sécurité sanitaire doivent aussi être mises en place. Plusieurs communes réunissant ces critères ont donc l’autorisation de maintenir les marchés. C’est le cas pour : 

– Arrondissement d’Arras :
Arras (place des Héros, place Marc Lanvin, parc du Riez, place Verlaine), Avesnes-leComte, Bapaume, Beaurains, Bienvillers-au-Bois, Fampoux, Oisy-le-Verger, Saint-Polsur-Ternoise, Saint-Laurent-Blangy

– Arrondissement de Béthune :
Calonne-Ricouart, Chocques, Divion, Essars, Hinges, Houdain, Labeuvrière, Marlesles-Mines, Richebourg, Sailly-la-Bourse

– Arrondissement de Boulogne-sur-Mer :
Ambleteuse, Boulogne-sur-Mer (les aubettes de pêcheurs – place Dalton/rue StNicolas – quai Gambetta – place Vignon), Le Portel, Samer, Wimereux

– Arrondissement de Calais :
Audruicq, Calais (place d’Armes – place Crevecoeur – parking Manet), Sangatte-Blériot

– Arrondissement de Lens :
Billy-Montigny, Bully-les-Mines, Grenay, Liévin (marché couvert), Loos-en-Gohelle,
Méricourt, Pont-à-Vendin, Souchez, Vendin-le-Vieil, Vimy

– Arrondissement de Saint-Omer :
Aire-sur-la-Lys, Ecques, Esquerdes, Saint-Omer (place de la Ghière – place Foch),
Thérouanne

– Arrondissement de Montreuil-sur-Mer :
Beaurainville, Fruges, Hucqueliers, Merlimont

Par ailleurs, dans le Nord, on vous rappelle que Dunkerque et les communes de la Communauté Urbaine de Dunkerque n’envisagent pas de maintenir les marchés.

X
X