La pandémie de COVID-19 fait que vous êtes nombreux à rester dans les Hauts-de-France. Un grand nombre d’hôtels affichent complet ces derniers temps. Un exemple: autour du 14 juillet, il était quasiment impossible de réserver une nuit dans un hôtel ou un gîte, même en dernière minute. Les hôteliers ayant passé le confinement de manière stressante et bien qu’ils craignent une éventuelle reprise de l’épidémie, ils ont profité d’un très beau mois de juillet.

Baptiste, qui tient l’Hôtel des Arts, à Wimereux.

X
X