La France est en ce moment touchée par une pénurie de certains médicaments. Et la Région n’échappe pas à cette triste règle. Contacté par Delta FM, le syndicat des Pharmaciens du Nord confirme que les quelques 3 000 officines des Hauts-de-France ont du mal à faire face à la demande de certaines molécules, notamment à base de cortisone. Les pharmaciens commencent à être réapprovisionnés. Mais cela prendra sans doute plusieurs mois avant un retour à la normale.

Depuis plusieurs semaines, de nombreuses associations de malades, des hôpitaux, des médecins, tirent la sonnette d’alarme. La France est confrontée à une pénurie de médicaments. Ce qui qui parfois peut créer des tensions chez certains patients, suivant les traitements. Jérôme Cattiaux, Président du syndicat des Pharmaciens du Nord :

Les officines nordistes qui espèrent que les laboratoires auront prévu assez de produits pour la campagne de vaccination des enfants pour la rentrée.

X
X