Marina Lecomte

Les foulards rouge sortent de l’ombre ! Dans les Hauts de France, le mouvement s’organise pour participer à la marche pacifique prévue ce dimanche à Paris. Des bus vont partir de Lille, du co-voiturage se met en place via la page Facebook Foulards rouges officiel : Hauts de France. Ils travaillent aussi à installer des débats dans toute la région, et notamment dans le Dunkerquois, le Boulonnais et l’Audomarois. Les foulards rouges veulent discuter avec les gilets jaunes et faire des propositions au gouvernement.

Très discrets ces dernières semaines, les foulards rouges sortent de l’ombre. Une section a été créée dans notre région et elle s’organise, via les réseaux sociaux, pour inciter les gens à participer à la marche pacifique de dimanche à Paris. Marina Lecomte est la référente pour les Hauts de France :

Selon Marina Lecomte, des contacts sont en cours avec des maires du Boulonnais et du Dunkerquois pour mettre en place ces débats. Les foulards rouges veulent ouvrir le dialogue, non pas avec les politiques, mais avec les citoyens, et notamment avec les gilets jaunes :

0%
X
X