Plusieurs centaines d'étudiants sont concernés. (© DeltaFM)

Après deux années de formation marquées par les difficultés liées à la crise sanitaire, les étudiant des IRTS de la région ne sont malheureusement pas au bout de leurs surprises. Alors qu’ils avaient réclamé, à l’immense majorité, l’annulation des épreuves orales, ces dernières ont été maintenues par le Rectorat. Elles devaient se dérouler cette semaine, mais rien ne s’est passé comme prévu.

Écoutez cette étudiante qui souhaite rester anonyme.

 

Ajoutez à cela le stress, l’aboutissement de deux années de formation et vous trouverez des étudiants désemparés.

Pire, parfois les jurys sont carrément absents…

 

Les 900 étudiants de la filière demandent des comptes au Rectorat et restent dans l’attente, certains sont très inquiets.

X
X