Les profs descendront à nouveau dans la rue le 5 octobre, à l’occasion d’un mouvement interprofessionnel. (© Delta FM)

Les revendications reviennent d’années en années sans véritable changement : manque de moyens, manque de professeurs face à des effectifs en hausse, et des salaires gelés depuis des années. Pour se faire entendre, les syndicats appelaient à la grève. Mais la lassitude des enseignants est là ? Ils étaient peu mobilisés ce jeudi matin à Calais… avec une cinquantaine de personnes. Dans l’après-midi, les gréviste vont défiler à Lille.

Les syndicats tirent la sonnette d’alarme. Thierry Quétu, secrétaire régional FSU Hauts de France.

 

Un manque de moyens et de considération qui découragent les professeurs. David Scarpa, représentant SNUipp FSU

 

Les profs descendront à nouveau dans la rue le 5 octobre, à l’occasion d’un mouvement interprofessionnel.

X
X