Les agents pourraient durcir le mouvement. (© DeltaFM)

Une centaine d’agents étaient rassemblés devant la Centrale Nucléaire de Gravelines ce mercredi matin. Un mouvement pour sensibiliser le grand public sur les récentes décisions du gouvernement, et de l’impact sur leur entreprise. S’ils ne nient pas l’importance d’agir pour faire baisser la facture, les agents dénoncent le système mis en place, qui consiste pour EDF à produire de l’électricité pour le bénéfice de ses concurrents. Une situation intenable quand on sait que tout le poids de l’investissement repose sur les épaules du géant français.

Franck Redondo, élu force ouvrière à Gravelines : 

 

Si les lignes ne bougent pas, les agents se disent prêts à passer à l’action et à baisser la production d’électricité.

 


X
X