Fermeture des restaurants, météo... ces derniers mois sont difficiles pour les producteurs. (© Delta FM (Archives))

Delta FM continue tout au long de la semaine son salon de l’agriculture. Aujourd’hui, nous allons évoquer une filière qui n’a pas la forme…

C’est la filière de la pomme de terre. Nous sommes évidemment de gros mangeurs de patates dans la région, le Nord le pays de la frite. Sauf qu’avec la Covid-19 et la fermeture des restaurants, les ventes chutent, et les prix avec. Avant la crise du Coronavirus, pour les particulier, le prix à la tonne était de 200€, aujourd’hui c’est quatre fois moins, 50€. Sans oublier la météo, les fortes pluies de ces derniers mois n’ont pas arrangé la situation, difficile d’arracher les pommes de terre dans de bonnes conditions.

Vincent Dezitter produit des patates depuis 12 ans, il est installé à Spycker, il est à bout.

 

X
X