Le masque reste donc obligatoire dans les zones à forte concentration de population

La fin du masque, ce n’est pas pour tout de suite !

  • Dans le Pas-de-Calais, la mesure est prolongée jusqu’au 27 septembre. Le taux d’incidence est de 55,3 cas pour 100 000 habitants dans le département, 22 patients sont pris en charge en soins critiques. 
  • Dans le Nord, la mesure est prolongée jusqu’au 18 octobre. Le taux d’incidence reste élevé dans le Nord, avec 149 cas pour 100 000 habitants. 95 patients sont actuellement pris en charge en soins critiques.

Le masque reste donc obligatoire dans les zones à forte concentration de population, notamment aux abords des établissements scolaires et des gares, dans les marchés ou lors de rassemblement.

X
X