A l’approche de la tempête Eunice, Météo-France affine ses prévisions et a placé le Nord et le Pas-de-Calais en vigilance orange pour vents violents et vagues-submersions.

La dépression atteindra le stade de tempête dans la nuit de jeudi à vendredi au large de l’Irlande, avant de traverser les îles Britanniques et d’atteindre le Danemark en fin de journée, ce vendredi.

Les prévisionnistes évoquent « de fortes rafales de vents de l’ordre de 100 à 110 km dans l’intérieur et 120 km/h à la côte » sur le Cotentin, la Seine-Maritime et la Somme, dès vendredi midi. « Les rafales les plus violentes sont attendues en cours d’après-midi, sur le Pas de Calais et le Nord avec des valeurs autour de 120 à 130 km/h, localement 140 km/h sur les côtes; dans l’intérieur elles atteindront 100 à 120 km/h, localement 130 km/h sur les hauteurs » prévient Météo-France dans son bulletin d’alerte. Le vent devrait faiblir en fin d’après-midi.

Ce coup de tabac pourrait également provoquer la submersion d’une partie du littoral, notamment lors de la marée haute, attendue vendredi vers 13h à Boulogne-sur-Mer, notamment.

Dans ce contexte, la région se prépare à faire face. Plusieurs mesures sont prises pour affronter cet épisode météo.

 

Enedis renforce ses équipes

En prévision du coup de vent attendu ce vendredi, le fournisseur d’électricité a renforcé ses effectifs. Le nombre d’agents présents sur le terrain devrait être doublé dans le Nord et le Pas-de-Calais pour pouvoir intervenir rapidement en cas de coupure de courant.

La SNCF invite ses voyageurs à anticiper leurs déplacements

Le trafic ferroviaire pourrait être perturbé, ce vendredi, en raison de la tempête. La SNCF demande aux personnes qui le peuvent d’avancer leurs trajets.

 


X
X