Les Hauts de France sont très touchés par le mal logement. La fondation Abbé Pierre a rendu son rapport 2018 sur ce thème avec des chiffres alarmants, bien que la situation ait évolué depuis les années 50. Selon son rapport, 2 475 289 logements sont qualifiés d’inconfortables dans la région, c’est-à-dire qu’ils n’ont ni douche, ni baignoire. 1 033 467 dans le Nord contre 581 846 dans le Pas de Calais. Un des facteurs, en plus de la précarité, c’est la difficulté d’accéder au logement social. Pour sensibiliser, la fondation Abbé Pierre a créé un bus “l’Abbé Road” dans lequel un logement insalubre est reconstitué.

Plus d’un million de logements sont qualifiés d’inconfortables dans le Nord. Ce chiffre est alarmant. Beaucoup de facteurs entrent en jeu. Stéphanie Lamarche Palmier :

Alors, comment régler les problèmes du mal-logement ?

X
X