Les artistes sont nombreux au Main Square Festival d’Arras, mais tous ne font pas de la musique… ou tout du moins pas sur scène. Anaïs met den Ancxt fait partie de “Scenocosme” en compagnie de Grégory Lasserre. Tous deux sont plasticiens, ils créent des installations interactives depuis plus de 15 ans. Pour l’occasion, ils ont investi la salle des familles, à l’entrée de la citadelle d’Arras, pour proposer une expérience au festivalier… Baptisée “Light contact”, il est question de lumière, de musique et de rencontres :

Les festivaliers qui ont testé ont été surpris, émus… L’installation “Light contact” est à découvrir jusqu’à la fin du Main Square Festival, à l’entrée de la Citadelle, dans les anciennes pièces.

X
X