Les avocats de l’Ardeva ont rendez-vous à nouveau avec la justice le 7 mai à Paris. Rendez-vous devant la Cour de Cassation pour qu’elle revienne sur l’annulation des mises en examen de responsables nationaux dans des dossiers, dont celui de la Normed à Dunkerque. Depuis un an, l’Ardeva a fait appel à l’avocat pénaliste Eric Dupond-Moretti et son équipe. Ils ont épluché les 30 000 pages du dossier d’instruction. Ils dénoncent aujourd’hui l’absence d’auditions et de perquisitions et des carences dans l’instruction judiciaire.

Hier, lors de l’assemblée générale de l’Ardeva à Dunkerque, les membres de l’association ont fait le point sur la situation devant un parterre de plus de 300 personnes. Reportage :

En un an, 46 personnes, membres de l’Ardeva, sont mortes de l’amiante dans le Nord Pas de Calais. Et rappelons, à nouveau, que selon les autorités sanitaires, l’amiante pourrait provoquer jusqu’à 100 000 décès d’ici à 2025.

X
X