La région Hauts-de-France a menacé de stopper ses versements si la SNCF ne faisait rien pour répondre aux difficultés du réseau TER

La région Hauts-de-France a menacé de stopper ses versements si la compagnie ferroviaire ne faisait rien pour répondre aux difficultés du réseau TER dans la région : trains supprimés, retardés, manque de personnel; la liste n’en finit plus de s’allonger depuis plusieurs mois. Ce mardi après-midi, le vice-président de la région en charge des transports avait rendez-vous avec le directeur délégué des TER.

Et Franck Dhersin a obtenu des promesses de la SNCF

 

Dans le détail : la SNCF a annoncé l’arrivée de 40 conducteurs et contrôleurs supplémentaires d’ici le 8 novembre, ainsi qu’une dizaine de personnes chargées de renforcer les opérations de maintenance. Franck Dhersin demande aussi à la SNCF de mieux informer ses usagers en cas de perturbations sur le trafic.

 

X
X