“Pour certaines exploitations, la trésorerie va être très compliquée”. Ces mots sont ceux du président de la chambre d’agriculture du Nord Pas-de-Calais sur Delta FM. En cause : la sécheresse qui s’abat sur la région et qui a impacté les cultures de printemps.

Les temps sont durs pour les agriculteurs de la région. Après la crise du coronavirus qui a impacté les producteurs de lin et de pomme de terre, notamment, c’est désormais la météo qui vient jouer les trouble-fêtes. Les fortes chaleurs et le manque de pluie provoque une sécheresse sur les cultures.

Certains agriculteurs tirent aujourd’hui la sonnette d’alarme, car la situation est critique. Les détails avec Christian Durlin, président de la chambre d’agriculture Nord Pas-de-Calais :

X
X