© Delta FM

Après des mois de galère et de négociations avec la SNCF sur les dysfonctionnements, les élus de Hauts de France ont acté l’ouverture de la totalité des lignes ferroviaires régionales à la concurrence dans les 18 mois qui viennent. Jusqu’à présent, seulement la moitié du réseau TER était accessible. Une délibération vient d’être votée par le conseil régional en commission permanente. Les attributions, notamment pour les lignes TER-GV, et les liaisons Nord-Pas-de-Calais auront lieu entre 2026 et 2028.

 


X
X