Comment faire face au potentiel afflux de camions du Brexit ?

L’une des conséquences du Brexit, et de la hausse des contrôles, pourrait bien être l’afflux de camions sur les autoroutes de la Région, des camions en stockage. La Préfecture réfléchit à des solutions. Une collaboration est envisagée avec la Belgique, en cas de gros problèmes, nos voisins qui pourraient accueillir des camions. Réflexion aussi sur l’utilisation des parkings spéciaux pour les poids lourds. Le Brexit, accord ou pas, sera effectif à la fin de l’année.

Des zones de stockages ont été créées ces dernières années. Et puis un travail en commun est effectué d’ici la fin de l’année, d’ici le Brexit, avec nos voisins belges, qui pourraient aussi accueillir des camions en cas de gros soucis. Le Préfet de la Région, Michel Lalande :

Delta FM qui suivra dans les prochains semaines l’évolution pour notre Région de ce dossier Brexit.

X
X