Le confinement a été bien respecté dans notre région… C’est ce que révèle une étude menée par l’INSEE, publiée vendredi. L’institut de sondage a récolté les données des opérateurs de réseau mobile Orange, SFR et Bouygues. A partir des téléphones qui ont borné aux antennes relais, on a pu constater que la population est bien restée chez elle pendant la période de confinement. La région a même gagné 58 000 habitants supplémentaires.

D’où viennent ces 58 000 habitants en plus ? Eh bien, ils sont d’ici, tout simplement. En fait, lorsque le Président de la République Emmanuel Macron a annoncé la mise en place du confinement, beaucoup de personnes ont eu le réflexe de revenir dans leur région de résidence. Tous les étudiants et les touristes qui étaient dans notre région sont rentrés chez eux. Et vice-versa : 124 000 nordistes sont revenus dans les Hauts-de-France pour se confiner. Ce qui fait que du 17 mars au 11 mai, on a eu 58 000 personnes de plus dans les Hauts-de-France.
Alors, avec le déconfinement, on aurait pu penser que les chiffres allaient revenir à la normale. Mais non, la population des Hauts-de-France est toujours plus importante que d’habitude. Alors plus autant que pendant le confinement, là on ne parle que de 10 000 habitants de plus. Et ça s’explique facilement: avec le déconfinement, les mouvements de population ont repris. Les étudiants et les travailleurs saisonniers sont revenus. Et aussi toutes les personnes qui possèdent une résidence secondaire sur la Côte d’Opale. L’étude menée par l’INSEE montre d’ailleurs qu’un pic de population est observé le dimanche sur notre littoral.

X
X