Vigilance maximale après les attentats d'hier à Strasbourg. (© deltafm)

Le ministre de l’intérieur, Christophe Castaner, a décidé d’activer le plan “Urgence Attentat”. Des mesures vont être prises dans tout le pays, notamment autour des sites sensibles comme les marchés de Noël. Retrouvez ci-joint, le communiqué de la Préfecture du Pas de Calais, qui indique la mise en place de ce dispositif. 

 

Plan vigipirate : activation du niveau « Urgence attentat »

Suite aux événements survenus à Strasbourg durant la soirée du 11 décembre 2018, Christophe CASTANER, ministre de l’Intérieur, a activé le troisième niveau du plan Vigipirate « Urgence attentat » sur l’ensemble du territoire national.

Fabien SUDRY, préfet du Pas-de-Calais, a présidé dès ce matin une réunion avec l’ensemble des service de sécurité et de protection de la population pour déterminer les actions à mettre en place.

Il a ainsi décidé un renforcement des mesures prises sur tout le territoire du département du Pas-de-Calais afin d’intensifier la vigilance et la sécurité :

– sur l’ensemble des sites sensibles, notamment les marchés de Noël et les grands espaces commerciaux marqués par une forte affluence à l’occasion des fêtes de fin d’année;

– sur l’ensemble des événements rassemblant du public, en cours ou à venir.

Ces renforcements se traduisent par une présence accrue des forces de l’ordre sur la voie publique, par la mise en place de dispositifs de surveillance et de contrôle plus soutenus de la part des opérateurs ou des organisateurs privés, à qui il est demandé de compléter l’action des forces de l’ordre dans l’espace public ainsi que par un renforcement des appels à la vigilance du public.

Les consignes de sécurisation et de contrôle seront rappelées dans les plus brefs délais aux maires, aux présidents d’établissements publics de coopération intercommunale, au président du conseil départemental, aux gestionnaires de centres commerciaux et à l’ensemble des services de l’Etat.

X
X