La chauve-souris souffre encore de nombreux clichés.

Ce week-end, c’est le moment idéal pour en apprendre plus sur la chauve-souris !

Ces chiroptères souffrent encore d’une mauvaise réputation auprès du grand-public, alors qu’ils sont très utiles pour la biodiversité. Une petite chauve-souris locale peut, par exemple, manger jusqu’à 3000 moustiques par nuit. Pour la 25ème nuit de la chauve-souris, des événements sont donc organisés.

L’occasion d’en apprendre plus sur le seul mammifère capable de voler. Car, il faut bien l’admettre, la chauve-souris souffre encore d’une mauvaise réputation, pas franchement méritée.

 

Dans l’Audomarois, si vous voulez en apprendre plus, la LPO organise la nuit de la chauve-souris ce vendredi. Rendez-vous à 19h30. Attention, la réservation est obligatoire auprès de la LPO.

Dans le Boulonnais, une nuit de la chauve-souris est organisée par la LPO et le Parc naturel régional. C’est samedi soir à 19h à Hesdigneul-lès-Boulogne. La réservation est obligatoire auprès du parc naturel régional.

X
X