Une éclaircie loin d'être une fin de conflit entre la France et le Royaume-Uni...

En plein bras de fer entre la France et le Royaume-Uni au sujet de la pêche, le gouvernement de l’île de Guernesey a accordé hier 43 licences de pêche à des bateaux français sur 58 demandes. Ils pourront continuer à pêcher dans ses eaux après le 1er février 2022, comme c’était le cas avant le Brexit. Une bonne nouvelle qui ne règle pas le conflit. Selon la ministre de la Mer interrogée par l’AFP, il reste 111 licences à obtenir pour des pêcheurs français, essentiellement de Jersey et de Londres.


X
X