A partir de ce lundi 14 mars, le masque ne sera plus obligatoire à l’école, au travail, et dans les commerces. Le docteur Michaël Rochoy, dont le cabinet est installé à Outreau, estime que la mesure arrive trop tôt et alerte sur le risque d’une nouvelle vague.

Michaël Rochoy n’y va pas par quatre chemins. Selon lui, la fin du masque obligatoire prévue lundi est « une mesure politique et électoraliste« . Le professionnel indique que les chiffres du covid sont en train de remonter dans la région, et craint une explosion des cas quand le masque ne sera plus obligatoire dans les écoles et au travail. 

Interview:

Par ailleurs, le Premier Ministre a annoncé ce week-end, l’ouverture de la 4e dose de vaccin aux plus de 80 ans ayant eu leur dose de rappel depuis plus de 3 mois. Il recommande aussi aux plus fragiles de garder les masques dans les lieux clos et les grands rassemblements.

 

 


X
X