© Delta FM, illustration

Après le Pas-de-Calais, c’est le Nord qui prend des décisions pour protégés les migrants des tempêtes qui frappent la Région en ce moment. Le département du Nord est placé en vigilance jaune « vents violents » par Météo France. Une mise à l’abri amplifiée a donc été mise pour les personnes migrantes du littoral. Tous les exilés volontaires à la mise à l’abri peuvent se signaler auprès des opérateurs de maraude sociale mandatés par l’État. 62 personnes ont ainsi été prises en charge dans le Dunkerquois ce jeudi matin. La Communauté urbaine de Dunkerque a mis a disposition deux gymnases pour compléter ce dispositif.

Hier, c’est le Pas-de-Calais qui avait pris ce type de dispositif. Deux hangars et des conteneurs sont ouverts depuis ce mercredi pour permettre au millier de migrants du calaisis de passer la nuit à l’abri jusqu’à demain.

 


X
X