Une jeune fille de Wizernes, près de Saint-Omer, retrouvée morte dans son appartement à Lille. Les faits se sont produits en 1995. 22 ans après, le meurtrier présumé de Stephanie Fauviaux se retrouve dans le box des accusés. Lylian Legrand a été condamné à 30 ans de réclusion en première instance, mais a décidé de faire appel.

Le deuxième procès de Lylian Legrand s’est ouvert hier matin aux assises de Saint-Omer. Compte-rendu d’audience :

X
X