Environ 350 personnes ont défilé dans les rues de Dunkerque, 400 à Boulogne. (© Delta FM)

Pour le troisième samedi consécutif, les opposants au pass sanitaire ont battu le pavé à Lille, Boulogne, Dunkerque ou encore Arras. Dans les cortèges, des gilets jaunes, mais aussi des hospitaliers, des anti-vaccins ou de simples anonymes opposés à l’élargissement de ce pass. Dans les cortèges, des gilets jaunes, mais aussi des hospitaliers, des anti-vaccins ou de simples anonymes opposés à l’élargissement de ce pass. Un mot est souvent revenu : liberté. Une liberté de choix bafouée selon les manifestants.

Selon eux, l’élargissement du pass constitue une obligation vaccinale déguisée. Écoutez l’un des organisateurs d’une manifestation qui souhaite rester anonyme

 

Tout ce petit monde, qui a défilé dans le calme, s’est déjà donné rendez-vous le week-end prochain pour de nouvelles manifestations.

X
X