Depuis vendredi, les voyages non-essentiels au départ de la Belgique ou vers la Belgique sont interdits vers les zones rouges ou depuis les zones rouges. C’est le cas du Nord et du Pas de Calais

Pour répondre aux interrogations sur ce qu’est un voyage “non essentiel” ou “essentiel”, le ministère belge à mis à jour son site info-coronavirus. Tous les détails ici

En résumé
Les déplacements frontaliers et quotidiens pour des raisons professionnelles, pour se rendre à l’école ou pour se faire soigner sont considérés comme essentiels et donc autorisés.

Concernant les déplacements courts pour des achats de l’autre côté de la frontière, ils sont bien autorisés, selon Philippe Goffin, ministre belge des affaires étrangères qui précise : “Vous avez des achats de proximité à effectuer ? Pas de souci non plus. Si vous avez une librairie de l’autre côté de la frontière, une station-service, vous pouvez y aller.”

 

X
X