Avec près de 28 000t de poisson débarqué, Boulogne reste leader devant Lorient (© Delta FM)

Les vaches, les cochons et les lapins confinés à la ferme, cette année: le salon de l’agriculture de Paris est annulé. Du coup, Delta FM a décidé de faire son propre salon virtuel, avec une série de reportages sur les hommes et les femmes qui font le terroir de notre région. Aujourd’hui, direction Boulogne-sur-Mer.

Ce n’est un secret pour personne. Les Hauts-de-France sont une région très agricole. Mais non-contents de cultiver la terre, ses habitants ont aussi appris, au fil des siècles, à exploiter les richesses de la mer. Cette année encore, la ville de Boulogne a conservé son titre de premier port de pêche de France, avec près de 28 000 tonnes de poisson débarqué en 2020. Un chiffre en baisse, à cause de la crise sanitaire. Mais les marins boulonnais ont l’habitude de passer des tempêtes.

La profession n’a pas été épargnée ces dernières années, mais elle s’est toujours relevée. Ecoutez Stéphane Pinto, pêcheur à Boulogne

Et effectivement les marins attendent toujours les autorisations pour pêcher dans les eaux anglaises. On aura l’occasion d’y revenir en détails prochainement sur Delta FM

 

 

X
X