Les réfractaires à l’informatique et au net vont devoir se faire une raison : il va falloir réaliser sa déclaration d’impôt sur le site impot.gouv.fr. Une nouveauté qui va s’installer progressivement, seuls les contribuables dont le revenu fiscal de référence supérieur à 40 000 sont concernés pour 2016. Pour 2017, ce sera au tour des contribuables dont le revenu fiscal sera supérieur à 28 000 euros. Plus de 15 000 euros en 2018 et enfin tous les contribuables en 2019. Le paiement en ligne sera lui aussi à terme obligatoire.

Autre nouveauté en 2016 pour les contribuables non imposables : l’ASDIR. Les explications de Carole Lecocq-Nivouliez, adjointe au responsable du service des impôts des particuliers de Dunkerque :

Pour les personnes inquiètes de cette dématérialisation des documents fiscaux et peu à l’aise avec l’informatique, le centre des impôts assure que le site impot.gouv.fr est très facile d’accès et propose une aide personnalisée s’il le faut :

X
X