Le traitement contre le coronavirus viendra peut-être de notre région. L’institut Pasteur de Lille a trouvé une molécule qui agit sur le Covid-19. Pour l’instant, des tests ont été effectués in vitro, et ils sont concluants. Des essais cliniques doivent encore être menés pour voir si le médicament a un impact sur l’homme. Mais la recherche avance.

Le laboratoire de virologie de l’institut Pasteur de Lille a testé plusieurs médicaments, déjà utilisés par l’homme, en se disant que peut-être l’un d’entre eux allait empêcher la croissance du coronavirus. Et effectivement, les chercheurs ont trouvé une molécule qui semble avoir un impact sur le virus.
Le Professeur Xavier Nassif, directeur général de l’institut Pasteur, se dit “très réjoui, très confiant et très motivé”. Mais il faut encore des essais cliniques pour voir si cette molécule est capable de changer le cours de la maladie. Des essais cliniques sur des animaux, dont le coût est estimé à 5 millions d’euros, et qui seront en partie financés par le Conseil Régional des Hauts-de-France.
Les élus ont voté hier une aide de 784 982 €.

X
X