Vingt migrants ont été secourus ce lundi matin au large de Gravelines alors qu’ils tentaient de rejoindre la Grande-Bretagne.

Il est un peu moins de 9h, ce lundi, lorsque les pompiers reçoivent un appel de secours. Au bout du fil, des migrants leur indiquent être en panne de carburant au large du littoral français. Les soldats du feu avertissent alors le centre régional opérationnel de surveillance et de sauvetage du Gris-Nez, qui déclenche la procédure de recherche. Le patrouilleur garde-côtes de la douane française et l’hélicoptère de la Marine nationale sont mobilisés, et parviennent à localiser l’embarcation à la dérive.

Les migrants, dont certains étaient en état de légère hypothermie et de choc, ont été récupérés et ramenés au port de Dunkerque, où ils ont été pris en charge par les secours et la police aux frontières.

X
X