Photo d'archives (© Delta FM)

Un rapport de l’ONG Human Rights Watch publié ce jeudi dénonce le traitement des migrants de Calais et Grande Synthe par les forces de l’ordre. Humiliations, harcèlement, expulsions, biens confisqués ou détruits… l’ONG pointe du doigt des pratiques courantes des policiers sur la Côte d’Opale… où plus d’un millier de réfugiés sont toujours présents, espérant rejoindre l’Angleterre. L’ONG qui affirme que ces pratiques ne découragent pas les migrants mais les plongent dans plus de misère.

 

X
X