Les pêcheurs du littoral auront-ils le droit de rejeter les petites raies dans la mer pour leur permettre de se reproduire ? C’est en tout cas ce qu’ils souhaitent. Alors que l’Europe a mis en place la politique du “zéro rejet”, les marins aimeraient pouvoir remettre à l’eau toutes les espèces de raies pêchées en Manche et Mer du Nord et qui sont trop petites pour être vendues. Des études sont en cours au niveau européen pour prouver que les raies capturées dans les filets ont une chance de survie une fois relâchées.

Les pêcheurs ont confié des raies à Nausicaá pour mener des études. Les détails avec Thomas Trannin, responsable du secteur tempéré à Nausicaá :

Une première étude vient de se terminer, et 22 raies ont pu être relâchées au large de Boulogne vendredi dernier.

X
X