C’est l’enquête sur un jeune marginal qui a conduit les policiers boulonnais à identifier le trafic  sur la commune de Berck sur Mer. Les enquêteurs ont dans le même temps découvert un homme victime de sévices, de tortures et séquestré par les trois auteurs du trafic. Des faits en partie reconnus par les mis en cause.
Trois individus qui procédaient régulièrement à des voyages sur le bassin minier pour se fournir en héroïne et cocaïne, utilisant aussi leur victime. Les trois impliqués, âgés de 22, 33 et 39 ans, ont été interpellés et placés en garde à vue mercredi dernier. Des perquisitions ont permis de découvrir plus d’un kilo d’héroïne, 260g de MDMA, de quelques grammes de résine de cannabis et de 600g de speed. Par ailleurs, une somme de 420€ a aussi été découverte. Les trois berckois vont être poursuivis pour trafic de drogues, viol, séquestration et actes de torture et barbarie et pour violences aggravées. Ils ont été mis en examen, deux sur trois ont été placés en détention provisoire.

X
X