La coopération franco-britannique permet d’épingler 3 passeurs. Ça s’est passé vendredi au tunnel sous la Manche. Après avoir reçu des messages d’alerte des forces de l’ordre britanniques, la police française a arrêté 2 fourgons. Dans l’un d’entre eux se trouvaient 16 migrants d’origine afghane. Le conducteur et deux autres hommes qui le suivaient à bord d’un autre véhicule ont été condamnés hier par le tribunal de Boulogne à 2 ans de prison ferme.

Vendredi, les forces de l’ordre britannique ont envoyé un message de vigilance à leurs homologues français en leur indiquant des plaques d’immatriculation de voitures susceptibles de transporter des migrants. Des renseignements précieux, puisqu’effectivement 16 réfugiés ont été retrouvés dans un fourgon. Les 3 hommes étaient présentés au tribunal hier :

X
X