La tempête Eunice qui traverse actuellement notre région a provoqué d’importants dégâts dans de nombreuses communes. Le Boulonnais est particulièrement touché.

Les prévisionnistes ne s’étaient pas trompés. Depuis le début d’après-midi, de fortes rafales de vent s’abattent sur la région des Hauts-de-France. Le littoral, où des pics à 176km/h ont été relevés, subit de nombreux dégâts.

Dans le Boulonnais, on recense de nombreuses chutes d’arbres, à Wirwignes, Saint-Martin-Boulogne, Wimille, sur la RN42, où un accident s’est produit, ou bien encore à Wimereux, obligeant la commune à fermer plusieurs rues. Face à la violence des vents, les viaducs de l’autoroute A16 sont désormais fermés à la circulation.

A Boulogne-sur-Mer, la toiture d’une habitation s’est envolée rue Jules Renard. Une cheminée est également tombée sur une toiture, dans le quartier Saint-Pierre. L’imposant échafaudage installé autour de la cathédrale Notre-Dame a lui aussi été victime de la tempête: les bâches blanches qui le recouvrent ont été arrachées par le vent. Selon nos confrères de la Voix du Nord, un volet en bois s’est également détaché du beffroi de Boulogne. Au total, les sapeurs-pompiers de Boulogne-sur-Mer totalisaient 32 interventions à 17h. Les secours de la caserne de Marquise sont quant à eux intervenus 8 fois, et ceux de Desvres 4 fois.

A Calais aussi, on recense de nombreux dégâts. Des toitures se sont envolées, et au moins un camion s’est couché à l’entrée du port.

Autre conséquence de la météo: le match de football entre Boulogne et Bastia Borgo, qui devait se disputer ce vendredi à 19h, a été reporté. Il pourrait se jouer ce samedi.

 

 

 


X
X