Le préfet maritime, Pascal Ausseur (© Delta FM)

Du 1er juin au 30 septembre, la préfecture maritime a mené 458 opérations de sauvetage. 1000 personnes ont été sauvées, mais 9 ont perdu la vie : 3 sur les côtes normandes, et 6 sur la Côte d’Opale. Souvent, il s’agit de personnes surprises par le courant et la mauvaise météo. Les autorités rappellent donc qu’il faut toujours être joignable et consulter les horaires des marées avant de partir en mer, ou de se promener en bord de plage…

La préfecture maritime rappelle qu’il faut toujours consulter les horaires des marées avant de partir. Car la mer monte vite, et les courants sont forts. Déjà cet été, les autorités sont intervenues une cinquantaine de fois pour des personnes coincées par la marée. Ecoutez le préfet maritime, Pascal Ausseur :

Malheureusement, ces recommandations ne permettent pas toujours d’éviter les accidents. Cet été, la préfecture maritime a dû secourir plus de 1 000 personnes. 458 opérations de sauvetage ont été menées. Et certaines pour rien :

X
X