Le britannique Rob Lawrie disculpé

“La solidarité a gagné”. Ces mots, ce sont ceux de Rob Lawrie, un Britannique de 49 ans qui comparaissait au tribunal de Boulogne hier. Il était accusé d’avoir voulu faire passer une fillette afghane de 4 ans en Angleterre, pour qu’elle puisse rejoindre sa famille. Mais le tribunal n’a pas retenu les faits “d’aide à l’immigration illégale”. Rob Lawrie a seulement été condamné pour mise en danger de la vie d’autrui à 1 000 euros d’amende avec sursis. Cet ancien militaire, bénévole dans les camps de migrants, a promis qu’il retournerait aider les jeunes réfugiés après un peu de repos.

Le britannique de 49 ans, ancien militaire et bénévole sur les camps de migrants, comparaissait au tribunal de Boulogne hier après-midi. Il était accusé d’avoir voulu faire passer une petite afghane de 4 ans en Angleterre, où vit une partie de sa famille. Finalement, l’homme s’en sort avec une simple amende :

X
X