Le vice-amiral d'escadre Pascal Ausseur (© J. Noël - Delta FM)

Le risque d’une attaque terroriste au large de la Côte d’Opale est grand, selon le préfet maritime. En visite à Boulogne en fin de semaine dernière, Pascal Ausseur a déclaré que les mesures de sécurité et les contrôles en mer étaient plus nombreux depuis l’Etat d’urgence. On n’y pense pas toujours, mais avec plus de 400 bateaux par jour, des milliers de passagers sur les ferries et des centrales nucléaires sur le littoral, notre détroit est une cible potentielle. Les contacts entre les autorités maritimes et les autorités terrestres ont été renforcés.

La France est en Etat d’urgence. Et même si on n’y pense pas forcément, la menace terroriste peut également venir de la mer. Avec minimum 400 bateaux par jour et des milliers de passagers, notre détroit est une cible potentielle selon le préfet maritime :

X
X