Les avocats de Boulogne et Dunkerque se sont rendus dans la jungle à Calais hier après-midi pour se rendre compte de la situation (© F. Biard - Delta FM)

Créer un point d’accès à la justice dans la jungle de Calais, c’est l’objectif des avocats des barreaux de Boulogne et Dunkerque, qui se sont réunis hier. Par la voix de leur représentant national, ils appellent tous leurs collègues de France à les aider à réunir les moyens financiers pour y parvenir. La structure permettrait aux migrants de se renseigner sur les aides juridiques et à obtenir un avocat s’ils ont besoin d’être défendus. On constate de plus en plus d’agressions contre les migrants dans les camps de Calais et Grande-Synthe.

Le bâtonnier de Boulogne, Maître Deguines, a indiqué qu’il y avait de plus en plus d’agressions dans la jungle, à cause de personnes qui font de la “chasse aux migrants”. Les avocats qui, du coup, sont submergés par les dossiers. Yves Mahiu, le représentant des avocats au niveau national, a lancé un appel à tous les robes noires de France :

X
X