Sur le territoire de la CPAM Côte d’Opale, seules 17 à 20% des personnes positives au covid-19 isolées chez elles acceptent la visite d’une infirmière à domicile. Il s’agit pourtant d’un service pris en charge à 100% par l’assurance maladie. 

Casser les chaînes de contamination pour ralentir l’épidémie. C’est l’objectif du gouvernement, et de la sécurité sociale. Chaque jour, les équipes de l’assurance maladie appellent les patients positifs au covid-19 pour leur rappeler de bien s’isoler et de respecter les gestes barrières. Mais ce n’est pas tout: en plus de ces coups de téléphone, la CPAM propose aussi la visite d’infirmières à domicile, permettant ainsi d’effectuer un test sur l’ensemble des personnes du foyer.

Depuis janvier, l’assurance maladie a constitué depuis quelques semaines une petite armée d’infirmiers et d’infirmières libérales. Leur mission: rendre visite aux personnes placées à l’isolement, directement à leur domicile. 

Selon les chiffres arrêtés à la mi-mars, seuls 2666 patients covid isolés à domicile ont reçu la visite d’une infirmière à domicile, dans le département du Pas-de-Calais.

 

X
X