Il y aura-t-il du char à voile cet été dans la région ? Les clubs du littoral sont en danger. L’Etat leur impose une nouvelle taxe, une redevance d’occupation temporaire de la plage. Ce qui met de nombreux clubs en difficulté. Ces derniers se défendent en rappelant que le char à voile est une activité non polluante, sans bruit. L’Etat leur a accordé un non-paiement de la taxe pour les compétitions avec les mineurs. Ce qui ne calme pas la colère des présidents des associations et de la Ligue Nord-Pas-de-Calais.

Les prochaines semaines vont être propices aux joies du char à voile dans la région. Les côtes comptent de nombreux clubs, Bray-Dunes, Boulogne, Dunkerque, Gravelines. Ils organisent des stages pour les enfants, des compétitions durant tout l’été. Mais depuis quelques semaines, triste nouveauté pour eux, l’Etat leur demande de payer une nouvelle taxe, une redevance d’occupation temporaire de la plage. Ce qui met à mal toute une économie :

X
X