Réunis ce vendredi matin à la criée de Boulogne sur Mer, une cinquantaine de pêcheurs de Boulogne, Calais et Dunkerque ont évoqué la crise qui touche la profession. Quelques jours après la décision du parlement européen d’interdire totalement la pêche électrique, jugée destructrice par les professionnels de la Côte d’Opale, les pêcheurs demandent à l’Etat d’afficher clairement la même position.

Les marins réclament également des aides financières exceptionnelles pour faire face au manque à gagner de ces derniers mois, causé par cette pêche électrique et la mauvaise météo. S’ils n’obtiennent pas satisfaction d’ici mercredi midi, les pêcheurs bloqueront le port de Calais dès jeudi 25 janvier au matin.

Les pêcheurs lancent un ultimatum à l’Etat et menacent de bloquer le port de Calais jeudi prochain. Réunis ce matin à la criée de Boulogne, une cinquantaine de fileyeurs a tiré la sonnette d’alarme : à cause de la pêche électrique pratiquée par les hollandais, ils pêchent moins de poisson et gagnent moins d’argent. Reportage :

Présent lors de la réunion le député La République en Marche du Boulonnais. Jean-Pierre Pont a promis de « faire tout son possible pour sauver la pêche ».

X
X