Les pêcheurs de la Côte d’Opale seront reçus à Paris cet après-midi. Après avoir bloqué les ports de Calais et Boulogne toute la journée d’hier, les fileyeurs ont obtenu un rendez-vous au ministère de l’agriculture et de la pêche. En proie à de grosses difficultés financières, ils vont demander des aides financières. Par ailleurs, la région a annoncé hier soir avoir débloqué une aide de 200 000 € pour les pêcheurs des Hauts de France.

Les pêcheurs réclament une exonération de leurs charges sur le dernier trimestre 2017 et le premier trimestre 2018, ainsi que les subventions pour pouvoir moderniser leurs bateaux. De l’argent qui devrait être versé depuis 3 ans. Les explications de Stéphane Pinto, le représentant des fileyeurs :

Les fileyeurs vont également demander au gouvernement de faire le maximum pour que l’Europe interdise la pêche électrique. Une technique de pêche qui détruit les poissons et fait baisser leur chiffre d’affaire :

X
X